Peut-on boire du vin blanc apres du vin rouge ?

Rate this post

 

Boire du vin blanc après du vin rouge nous rend-il malade ? Découvrez dans quel ordre déguster les différents types de vin pour réussir votre repas.

 Boire du vin blanc après le rouge 
 

Tout le monde connaît l’expression “Blanc sur rouge rien ne bouge, rouge sur blanc tout fout le camp”. Mais qu’en est-il vraiment ? En fait, le fait de se sentir malade n’a pas forcément de corrélation directe avec le fait d’avoir bu du vin blanc après avoir consommé du vin rouge. 

De manière générale, le vin blanc est réputé être plus acide que le vin rouge, car il contient davantage de sulfites. Traditionnellement, on commence par un vin léger, donc naturellement, on commencera par un blanc plutôt sec avant de servir un rouge plus corsé, au fur et à mesure que le repas avance. Un verre de vin blanc sec et léger est idéal pour l’apéritif. 

Si vous optez pour un vin blanc moelleux ou liquoreux, l’idéal est de le servir en fin de repas, au moment du dessert par exemple. Gardez à l’esprit qu’en règle générale, les vins blancs secs et rosés seront servis au début de votre festin. 

 

Conseils de dégustation
 

Si vous servez une entrée à base de poisson ou de fruits de mer, vous servirez naturellement du vin blanc pour respecter les règles d’accords de mets et vins. L’ordre de dégustation de vins dépend donc principalement de votre menu et des plats que vous avez choisis de concocter. Il est donc essentiel d’adapter l’ordre dans lequel vous servirez les vins en fonction des plats que vous allez servir. Une viande rouge ou une recette à base de poulet s’accordera davantage avec un bon vin rouge. De même, si vous cuisinez un plat à base de saumon, vous servirez un bon vin blanc comme un Chablis ou un Sancerre par exemple. 

En règle générale, il faut également prendre en compte la densité et la puissance du vin dans le choix de l’ordre de dégustation. On commence par servir les vins rouges les plus délicats avant de servir les vins les plus puissants, de même que les vins les plus jeunes sont servis avant les millésimes. Boire un vin jeune puis un vin vieux risque simplement de vous décevoir, ce qui serait dommage surtout si vous dégustez un délicieux repas. Les vins les plus sucrés comme le Sauternes sont servis en fin de repas ou en apéritif, accompagnés de tranches de foie gras par exemple. 
 

Privilégier un ordre de dégustation montre votre expertise en vin. L’acidité des vins blancs apporte une sensation de fraîcheur à notre palais. À l’opposé, le vin rouge possède un taux plus élevé en alcool et en tanins, ce qui parfois a tendance à assécher notre bouche. C’est pourquoi on apprécie un verre de champagne pour accompagner le dessert et raviver nos papilles. 

Vous connaissez maintenant toutes les principales règles de dégustation de vins. Bien sûr, vos goûts personnels ainsi que ceux de vos convives sont à prendre en compte dans le choix des vins à servir. La saveur et la texture sont des critères essentiels à prendre en compte. Avant d’entamer les festivités, n’hésitez pas à demander à votre caviste quelques conseils afin d’éblouir le palais de vos convives.