Vin : Quels sont les différents types ?

différent-type-vin
Rate this post

Tous les différents types de vin

Nous savons tous qu’il existe différents types de vins, correspondant à de véritables « styles de vinification », chacun ayant ses propres caractéristiques organoleptiques et se mariant différemment avec les aliments. Voyons-les en détail :

Les 9 principaux types de vin :

  • Vins mousseux
  • Vins blancs légers
  • Vins blancs structurés
  • Vins blancs aromatiques (doux)
  • Vins rosés
  • Vins rouges légers
  • Vins rouges mi-corsés
  • Vins rouges corsés
  • Vins de dessert

1. Vins mousseux et pétillants

La caractéristique des vins mousseux et pétillants est le dioxyde de carbone, qui est dissous dans le vin dans la bouteille sous pression et est libéré lorsque la bouteille est ouverte, générant la mousse et les bulles. Si la pression générée par le gaz carbonique dans la bouteille est inférieure à 2,5 atmosphères, on parle de vins mousseux ; si elle est supérieure à 3,5 atmosphères, on parle de vins pétillants.

En pratique, la différence réside dans la quantité de gaz libérée lors de l’ouverture de la bouteille, ainsi que dans le nombre et la persistance des bulles et de la mousse. Les vins pétillants et mousseux sont produits par la refermentation d’un vin de base, avec ajout de sucre et de levures, soit en bouteille (méthode ancestrale ou méthode classique), soit en cuve (autoclaves), suivie d’une mise en bouteille (méthode Charmat). Frais et pétillants, ils sont idéaux pour les apéritifs (vins mousseux et pétillants légers), pour les desserts, surtout ceux au levain (Pandoro et Panettone) dans le cas des vins doux, mais aussi pour tout le repas, surtout avec les plats de poisson (vins mousseux de méthode classique).

2. Vins blancs légers

Les vins blancs légers, frais et faciles à boire conviennent pour accompagner les apéritifs, les entrées et les plats de poisson. Ils sont produits par vinification en blanc, en retirant les peaux, le marc et les pépins après la piagiatura et fermentés en contrôlant la température pour éviter qu’elle ne monte trop. On les laisse ensuite vieillir pendant quelques mois dans des récipients inertes (acier, ciment, fibre de verre) avant de les mettre en bouteille.

3. Vins blancs structurés

Les vins blancs structurés sont plus concentrés et corsés, ont une teneur en alcool plus élevée et une plus grande intensité d’arômes. Ils conviennent aux plats de poisson, qui sont également complexes et structurés, mais ils s’accordent également avec les viandes blanches et les fromages moyennement affinés. Souvent, mais pas nécessairement, ils sont fermentés dans de petits fûts en bois (barriques) où ils reposent sur les levures et subissent souvent une fermentation malolactique, qui réduit l’acidité et augmente la morbidité. Ils peuvent parfois passer quelques mois en fûts de chêne avant d’être mis en bouteille et commercialisés.

différent-type-vin

4. Vins blancs aromatiques

Obtenus à partir de cépages aromatiques, c’est-à-dire de cépages dont les baies (raisins) ont un fort parfum naturel, que l’on retrouve ensuite dans les vins, les vins aromatiques sont généralement blancs (avec quelques exceptions importantes, dont le Moscato di Scanzo DOCG et le Brachetto d’Acqui DOCG) et conviennent généralement aussi bien aux vins mousseux qu’aux vins secs. Le Moscati et le Malvasie en sont quelques exemples, mais aussi le Gewürztraminer et le Riesling. Les vins doux ainsi obtenus sont idéaux pour accompagner les gâteaux levés s’ils sont mousseux ou pétillants, les pâtisseries mais aussi les fromages bleus s’ils sont tranquilles ou aux raisins. Les vins secs conviennent pour accompagner des plats très savoureux et parfumés, comme ceux de certaines cuisines orientales.

5. Vins rosés

Longtemps oubliés, les vins rosés ont récemment été redécouverts par le grand public et connaissent un grand succès grâce à leur fraîcheur et leur vivacité. Caractérisés par des arômes frais, fruités et floraux, les vins rosés sont d’excellents apéritifs, accompagnent les hors-d’œuvre à base de charcuterie, sont idéaux avec les fromages jeunes et en général avec tous les plats d’été, y compris les plats de légumes. Les pâtes avec des sauces de poisson à base de tomates, qui combinent la délicatesse du poisson avec la structure de la sauce, se marient parfaitement avec un rosé. Les vins rosés sont également un accompagnement idéal pour le carpaccio de viande et de poisson, comme le thon et le saumon, et les grillades en général. Les vins rosés sont principalement élaborés de deux manières : par assemblage de vins de base blancs et rouges (dans le cas des vins mousseux) ou par macération brève ou très brève des peaux de moûts de cépages noirs (cas le plus fréquent).

différent-type-vin

6. Vins rouges légers

Les vins rouges légers sont élaborés selon des styles de vinification simples, qui impliquent des temps de séjour des moûts sur les peaux peu longs, des périodes d’élevage généralement courtes et aucun passage ou maturation en fûts de bois. Le type de cépage utilisé joue également un rôle fondamental, sans oublier le climat (les climats plus chauds, caractéristiques des zones méridionales, favorisent la maturation des sucres et par conséquent la teneur en alcool des vins produits). Les vins rouges jeunes produits dans des régions au climat relativement frais (par exemple, dans le centre et le nord de l’Italie) sont particulièrement adaptés aux grillades, à la charcuterie, aux soupes et aux fromages moyennement affinés.

7. Vins rouges mi-corsés

Les vins rouges moyennement corsés sont aussi généralement élaborés avec des styles de vinification simples et sont commercialisés jeunes (l’année qui suit la récolte), mais les caractéristiques des vignes utilisées pour les élaborer et/ou de la zone d’origine les rendent plus structurés, plus riches en tanins et adaptés pour accompagner les plats de viande rouge, grillés ou rôtis. Les exemples classiques sont le Merlot et le Cabernet Friulani, les vins Chianti en Toscane, le Montepulciano dans les Marches et les Abruzzes, et d’innombrables autres exemples à partir du Latium.

8. Vins rouges corsés

différent-type-vin

Les vins rouges corsés sont obtenus par des styles de vinification plus complexes et après des périodes de maturation en bois parfois très longues. Pour obtenir ces résultats, la matière première de base (le raisin) doit également présenter les bonnes caractéristiques. On utilise des raisins de variétés à forte acidité et à tanins élevés (substances essentielles pour assurer la longévité), cultivés dans des vignobles à faible rendement (pour favoriser la concentration des extraits dans les raisins). Le moût obtenu, qui subit une macération assez longue au contact des peaux et des pépins, est transféré après la fermentation dans de grands ou petits fûts en bois (barriques) selon le type de vin et les traditions du lieu d’origine. Après la fermentation malolactique, qui diminue légèrement l’acidité et augmente l’onctuosité, les vins sont élevés en barriques pendant quelques années (1-4 minimum, en général) avant d’être mis en bouteille. Les vins ainsi obtenus sont adaptés pour accompagner les plats importants de viande rouge, comme les viandes braisées, ou les plats de gibier, à plumes ou à poils, ou encore les fromages longuement affinés.

9. Vins de dessert

Les vins de dessert sont en fait des types très différents. Nous avons déjà vu le cas des vins mousseux ou doux pétillants et des vins de dessert. On peut y ajouter les vins de liqueur ou les vins fortifiés (lorsqu’ils sont doux). Ceux-ci, comme dans le cas du Porto, du Sherry et du Marsala, sont obtenus en bloquant la fermentation par l’ajout d’alcool sous forme d’aquavit et sont ensuite soumis à de longues périodes de vieillissement qui, dans les cas mentionnés, impliquent également le séjour du vin dans des fûts sans eau et donc son oxydation partielle. Les vins mousseux doux sont mieux adaptés pour accompagner les desserts au levain, car la mousse aide à rafraîchir la bouche des notes beurrées de ces desserts, tandis que les vins de dessert et les vins de liqueur conviennent mieux aux petites pâtisseries et aux fromages bleus.