Quel vin rouge avec un lapin au vin blanc ?

Rate this post

Quel vin choisir selon votre recette de lapin ?

 

Le lapin peut être cuisiné de mille et une façons, selon vos goûts et la saison. Pour l’accompagner, le vin rouge est une valeur sûre. Nous vous expliquons comment choisir votre recette de lapin et avec quel vin l’accompagner.

 

Quelles recettes confectionner avec du lapin ?

Le lapin est une viande délicate et savoureuse qui peut être cuisinée de plusieurs façons selon vos goûts et la période à laquelle vous souhaitez cuisiner ce genre de plat.

Vous pouvez par exemple cuisiner le lapin entier au four. Il suffit de l’accompagner d’oignons, de pommes de terre ou de carottes, ainsi que d’herbes aromatiques pour obtenir un plat savoureux. Vous pouvez également arroser votre plat avec un verre de vin blanc. Il vous suffit de laisser cuire votre plat une heure à 180° avant de pouvoir déguster. Et si vous préférez, il est possible de préparer le lapin en papillotes. Dans ce cas, la cuisson sera plus courte, mais le four doit être plus chaud : une trentaine de minutes à 200°.

L’une des recettes de lapin les plus appréciées est celle du civet de lapin à la moutarde, que vous faites cuire à la cocotte. La recette est très simple : il suffit de badigeonner vos morceaux de lapin avec de la moutarde, avant de les faire dorer dans une cocotte. Vous ajoutez ensuite de l’oignon, un peu de vin blanc pour déglacer, de l’ail, des carottes et un bouquet garni, ainsi qu’un verre d’eau. Le lapin est une viande qui cuit vite : une heure de mijotage et votre recette est prête ! Vous obtenez un lapin tendre avec une sauce à la moutarde qui se marie parfaitement avec la viande.

Enfin, si vous aimez les viandes plus marquées en goût, vous pouvez cuire votre lapin à la poêle. Cette cuisson va créer une croûte autour de la viande, lui donnant un goût plus prononcé.  

 

Quel vin choisir pour accompagner une recette à base de lapin ?

Pour accompagner une recette de lapin, vous pouvez tout à fait partir sur des vins rouges légers, pour ne pas prendre le pas sur le goût délicat de la viande. Le choix du vin dépend également de la recette que vous faites.

Par exemple, avec un lapin aux pruneaux, vous pouvez partir sur des vins de la vallée du Rhône, comme un Crozes-Hermitage ou un Saint-Joseph, mais attention à les choisir jeunes. Vous pouvez aussi opter pour un Banyuls ou un Maury. Ces vins font bien ressortir le goût délicat du lapin tout en se mariant avec l’association sucrée-salée.

Au contraire, avec un lapin chasseur, qui est une recette à base de vin blanc, il vaut mieux partir sur des vins rouges plus acides, comme des crus de Bourgogne à base de pinot noir, type Rully ou Givry. Vous pouvez aussi choisir un vin du Beaujolais, comme les AOC Chiroubles, Saint-Amour ou Fleurie.

Enfin, pour un lapin aux olives, on part sur des vins du Sud-Ouest, comme les Baux de Provence, Bandol ou Coteaux-Varois-en-Provence, à condition qu’ils aient un peu d’âge pour se marier parfaitement avec le goût du lapin.