Quel plat déguster avec du vin rouge ?

vin-rouge
4/5 - (1 vote)

Vins rouges : un mini-guide des accords idéaux.

Aujourd’hui, nous allons essayer de vous donner quelques indications générales et des conseils utiles pour vous aider à vous orienter dans le monde des vins rouges et de leurs combinaisons.

Vins rouges : apprenons à mieux les connaître !

Si nous voulons associer nos vins rouges de la meilleure façon possible, il serait bon de passer d’abord en revue leurs principales caractéristiques.

Cet élément, présent dans la peau des raisins, est responsable de la sensation particulière d' »astringence » que nous ressentons lorsque nous dégustons un vin rouge, et joue un rôle très important dans l’association vin et aliments.

vin-rouge

Bien sûr, les vins rouges ont aussi d’autres caractéristiques, mais cette fois-ci communes aux vins blancs : alcool, douceur, corps et acidité (généralement plus faible que dans les vins blancs).

  • Le tanin, avec son pouvoir « astringent », équilibre la salivation provoquée par les aliments riches en protéines comme la viande et le fromage.
  • L’alcool nettoie la bouche des substances grasses présentes dans les plats élaborés et robustes, souvent à base de viande.
  • Le corps, c’est-à-dire la « structure » des vins rouges, est très important pour leur association avec les aliments : les vins rouges légers (peu structurés) doivent être associés à des plats moins élaborés, tandis que les vins rouges corsés se marient bien avec les plats riches.
  • L’acidité, quant à elle, sert à équilibrer des ingrédients tels que les viandes grasses, qui ont généralement un goût sucré.

À mesure que les vins rouges mûrissent, ils ont tendance à perdre cette sensation « astringente » et à prendre une saveur plus « ronde », qui se marie très bien avec les aliments acides et amers, comme les rôtis ou les grillades.

Mariage des vins rouges : les mythes à dissiper

Lorsque nous pensons au vin rouge, nous pensons tous à des plats de viande importants, comme les rôtis et le gibier, ou à des fromages riches. Sachez toutefois qu’il n’y a pas que des vins rouges dits « importants », qui sont corsés et très robustes : il existe une variété infinie de vins rouges moins structurés, qui sont agréablement légers et très polyvalents dans leurs combinaisons.

vin-rouge

Selon la règle classique que nous connaissons tous, les vins doivent être associés aux aliments de cette manière :

  • Poisson – vin blanc
  • Viande blanche – vin blanc
  • Viande rouge – vin rouge

Cette règle n’est pas toujours valable, au contraire !

Nous sommes nombreux à commettre des erreurs dans nos accords de vins parce que nous nous concentrons sur la couleur du vin, alors qu’il s’agit avant tout d’acides et de tanins.

Souviens-toi de ça :

  • Un aliment à forte teneur en acide se marie parfaitement avec un vin à dominante acide qui fait ressortir ses notes d’agrumes.
  • Un plat gras se marie parfaitement avec un vin à forte teneur en tannins, car la graisse équilibre parfaitement le goût amer et un peu acide des vins fortement tanniques.

Vins rouges avec le poisson et la viande blanche

Il n’est pas du tout vrai que tous les vins rouges ont une forte teneur en tanins et sont peu acides : dans les vins jeunes et frais issus de raisins à faible teneur en tanins et non élevés en barriques, la composante acide est perceptible.

Cette caractéristique permet à certains vins rouges de se marier facilement avec le poisson et la viande blanche.

Un autre conseil important que nous aimerions vous donner est le suivant : le vin ne doit pas nécessairement être assorti au type de plat, mais à sa saveur dominante.
Prenons un exemple : si vous avez de la viande rouge dans votre assiette, mais qu’elle est peut-être accompagnée d’une sauce à dominante acide, le vin doit être adapté à cette dernière, et non au type de viande.

D’autres articles sur ce site, qui peuvent vous intéresser

  1. https://www.vignerons-de-roquemaure.com/2022/huile-dolive-hemorroide-sante/
  2. Repas à base de viande : Quel vin pour accompagner ?
  3. Vin et Oenologie : Connaitre le lexique du monde du vin

Accords mets et vins rouges : quelques exemples.

vin-rouge

Avant de vous donner quelques idées sur la façon d’associer vos plats préférés avec le bon vin, nous souhaitons vous donner deux règles générales, qui sont toujours valables :

  • Les plats complexes et élaborés doivent être associés à des vins tout aussi complexes, robustes et âgés, qui ne dominent pas la saveur des aliments.
  • Les plats délicats et légers ne doivent pas être dominés par des vins trop importants et aromatiques, et doivent être accompagnés de vins jeunes et légers.